références

parce que ça rassure

ÉDUCATION POPULAIRE

Accompagnement formation professionnelle DEJEPS dispensée par les Francas Midi-Pyrénées [2013, 2014, 2015 et 2016]

CENTRE SOCIAL DE BELLEFONTAINE

Théâtre forum monté avec des usagères sur des thèmes liés à la parentalité [2010].

TROUPES AMATEURS

C cédille est ainsi intervenue pour accompagner et enrichir la pratique de troupes amateurs, notamment auprès d'Altiscène [2006], la MJC de Verdun sur Garonne [2009], Clin d'oeil [2010-2012], La brique de Toulouse [2011], les Marcel Moustaches [2012], A.M.E [2013-2014], Les taties flingueuses [2015], la FNCTA Midi-Pyrénées [2014-2015], Mosaïque des sens [2015], les couleurs de la comédie [2016] ...

LYCÉES ET COLLÈGES

2015 - Atelier théâtral au collège Barral à Albi.

2005-2008 - Atelier théâtral au collège Jean Moulin à Toulouse.

2003-2004 - Atelier théâtral au collège Bellefontaine à Toulouse. Action soutenue par la DRAC Midi-Pyrénées

1999 - Initiation à l’improvisation théâtrale auprès de quatrièmes technologiques dans le collège St Joseph à Castres.

1998 - Mise en scène du spectacle d’un atelier théâtre dans le lycée Toulouse-Lautrec à Toulouse.

1996 à 1998 - Ateliers d'improvisation théâtrale auprès de premières et terminales au lycée Raymond Naves à Toulouse

CITÉFOOT - service d'animation socio-culturelle de Toulouse (coupe du monde de football de 1998)

Dans le cadre d'une opération liée à la coupe du monde de football à laquelle participaient les services socioculturels et sportifs de nombreuses municipalités, dont Toulouse. C cédille s'est vu confié la tâche de créer un court spectacle mettant en relief les valeurs "citoyennes" de la pratique sportive.

Il s'agissait de sensibiliser les adolescents participant à l'opération aux thèmes abordés auparavant au cours d'un débat.

3 VILLES CONTRE LES TOXICOMANIES

Effectuée à cheval sur les saisons 94-95 et 95-96, cette opération a permis à C cédille de participer à une action de prévention des toxicomanies auprès d'un public d'adolescents de Mazamet, Labruguière et Aussillon.

En regroupant des jeunes des villes et de milieux différents sur un projet commun, l'action de formation a pu créer un groupe d'expression libre là où il y avait méconnaissance et ignorance réciproque. Sans aborder le thème des toxicomanies de front, cette initiation théâtrale a fourni aux adolescents un outil d'écoute de soi et de l'autre, de socialisation et surtout d'expression, personnelle et collective. L'improvisation s'est révélée être un outil excellent pour lutter contre l'un des facteurs fondamentaux des toxicomanies, l'incommunicabilité.